Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Cadet - Rochechouart, Agence immobilière PARIS 75009

L'actualité de CENTURY 21 Cadet - Rochechouart

RUE CONDORCET

Publiée le 01/01/2016

                            RUE CONDORCET

 A 100 mètres au nord de l'agence CENTURY 21 CADET ROCHECHOUART

 

 

 

CONDORCET  Marie, Jean, antoine, Nicolas de Caritat (Marquis de).

(1743-1794) Philosophe, Mathématitien, Economiste, Homme politique.

Il a eu une vie bien remplie dans toutes sortes de fonctions prestigieuses.

A 17 ans il se distingue en se faisant connaitre par Turgot (alors controleur

général des finances.)  Ayant d'excellentes relations avec ce dernier qui le nomma

inspecteur général des monnaies en 1774. Il fut secrétaire de l'académie des

sciences puis en 1782 de l'académie française (qui comprend 5 académies).

 Ami de Voltaire et de D'Alembert, il rédigea des articles d'économie politique

 pour l'Encyclopédie.

On lui doit aussi les prémices des droits d'auteur, critiqués, modifiés,

puis renforcés par Beaumarchais etMirabeau.

 Député girondin, à l'assemblée législative et à la convention il proposa un projet

de réforme de l'instruction publique en 1792, il lutta pour l'égalité des droits 

 et se prononce déjà pour le droit de vote des femmes.

Les jacobins et montagnards (dirigés par Robespierre) prennent le controle

de l'assemblée et proposent une nouvelle constitution critiquée par Condorcet

ce qui le fait condamner pour trahison. La convention vote un décret d'arrestation

contre lui. Averti il se cache à Paris pendant 9 mois. Il est condamné à mort.

( Dans ces temps là, si dans l'opposition on voulait tenir tête, on risquait

de se la faire couper)

En tentant de fuir Paris il est arrété. Avant de s'empoisonner dans sa cellule

pour échapper à l'échafaud, il écrivit son oeuvre principale: "Esquisse d'un tableau

historique des progrès de l'esprit humain".

En 1989 il a été transféré au Panthéon

Au N° 68 Immeuble construit par Violet le Duc en 1862 qui y habita jusqu'à sa mort.

NOTA: L'image rerésente le lycée condorcet rue Caumartin.

Par Monsieur Francis CARON pour Century 21 Cadet Rochechouart

 

 

 

 

 

Notre actualité